Flux RSS

Archives mensuelles : août 2011

Mon premier SWAP !

Ayééé, en blogueuse que je suis, je me devais de participer au moins une fois à un SWAP.
Le thème ? « Les animaux de compagnie », organisé par F4iry.


Les petits « porte-clés » ou cache-clés de chez Fred. Je les adore, je les ai depuis des années et j’avais envie de partager ma vieille trouvaille qui me met le sourire aux lèvres quand j’ouvre ma porte.


Le classique petit crochet derrière de chien (j’ai pris le rouge) de chez Ikea. Pareil, il me met de bonne humeur.


Un petit Magnet chat Pylone

Et enfin, une carte d’anniversaire et des friandises pour Mlle Chatounette qui fêtait ses 3 ans !

  • Quant à M.Chat et moi-même, nous avons reçu de la part de Sina :

Un chouette bouquin qui nous sera bien utile quand n°2 viendra ajouter ses poils à ceux de M. Chat sur le canapé !

Des Babaaaaaaaaaaaaaaaaalles qui rendent M. Chat complètement marteau !!! (J’ajoute aussi que c’est son seul sport auquel il me fait gentiment participer en miaulant à la mort pour que je les récupère sous le lit…)

Et une super pâté Bio que j’ouvrirai à M. Chat à Noël puisque :
1) Il est un peu en surpoids donc croquettes light
2) Il fait trop de bêtises en ce moment pour être récompensé (genre laminer 2 pans de mur dans le nouvel appart en une semaine)
3) Il a toujours un repas spécial à Noël et ça, ça va lui faire TRÈS plaisir car il devient littéralement FOU quand il a de la pâté dans sa gamelle.

Merci donc à F4iry d’avoir organisé ce Swap, à Sina pour son colis et à Miss Chocorêve pour son gentil mot !

Vous m’avez donné envie de recommencer !

Publicités

Toute bonne chose a une fin

En l’occurrence, les vacances…

Quasiment un mois que je n’ai rien écrit, malgré ma promesse faite à moi-même de continuer à mettre ce blog à jour en dépit de toutes les merveilleuses choses à faire pendant des vacances (genre dormir, faire un déménagement, lire, dormir, attendre l’installation du Wifi, pouponner La Crevette, dormir, prendre une cuite dans une fête basque, lire, dormir, défaire des cartons et, enfin, mourir de chaud sur un canapé tout neuf).

Bref, me voilà pas vraiment requinquée mais pleine de motivation toute neuve pour continuer à vous raconter… bah… comme d’hab’ quoi… des choses passionnantes dirons-nous…

En vous souhaitant une bonne rentrée en pleine forme !! (Vive les vitamines !!!)

J'espère que ce sera suffisant pour attaquer ma première journée de boulot... Pas gagné !

Le tabac, c’est le mal #1

Cela fait quasiment 11 ans que je fume. Je n’ai jamais ne serait-ce qu’essayé d’arrêter, ne serait-ce qu’une journée (sauf lors de deux hospitalisations, parce que j’étais HS, et où j’ai quand même réussi à descendre m’en griller une avec la perf’).
Bref. Je suis, à la base, la candidate parfaite pour le cancer du poumon : 20 clopes, en moyenne, par jour, pendant 11 ans. Je n’ose pas faire le calcul de combien ça représente en cigarette, ni en argent (et en plus, le prix des cigarettes à tellement augmenté en 10 ans que ça ne serait pas évident à faire).
Je suis aussi la parfaite candidate pour les maladies cardio-vasculaires puisque je prends allègrement la pilule depuis 10 ans.
Sans parler du fait que les 5 légumes et fruits quotidiens sont mensuels chez moi et que le sport n’est pas particulièrement mon ami.
Bref.

Mais, depuis très précisément le 30 juillet, aux environs de 00h30, JE NE FUME PLUS !!!!!
Je ne ressens pas encore les bénéfices de ce sacrifice et j’ai surtout des envies de meurtre.
Pourtant, je suis très équipée. Des patchs 24h de 21mg de nicotine, je pique parfois une Nicorette à l’Homme qui lui a arrêté depuis 15 jours, et j’ai investi dans une cigarette électronique quand le geste me manque trop. En parlant de cette dernière, sachez que le goût est immonde. C’est une jetable, pas l’intention de continuer à me taper la honte avec ce truc.

Mais bon, je me dis que si je ne le fais pas pour moi, je le fais au moins pour ma maman qui est trop contente. Je le fais aussi pour Super-copine qui déteste l’odeur. Pour Crevette un peu, à qui ça ne doit pas plaire. Je le fais également pour mon futur cancer qui sera peut-être moindre.
Et enfin, je le fais (à 2%, disons) pour cette pourriture d’Homme qui, depuis qu’il a arrêté, refuse de m’embrasser quand je sens la clope…

Bref, je vous tiens au jus de ma survie si je n’ai tué personne d’ici là.

Dialogue avec mon esthéticienne #2

2) L’imprévisible

La jeune femme était en train de s’acharner sur mon maillot et y allait comme une brute (alors que, comme expliqué précédemment, j’ai la peau sensible, MERDE !).
J’essayais donc de rester maîtresse de moi-même, de ne pas lui sauter à la gorge au beau milieu de l’épilation parce qu’un maillot à moitié fait, ça fait brouillon, quand même.
Bref, toujours est-il que nous enchaînions à la perfection les sujets bateau de discussion : météo, vacances, soins de la peau, évènements dans la ville, re météo, re un peu vacances (…) jusqu’à ce qu’elle me balance LA phrase qui tue.
Cette phrase fait partie des choses taboues bouh, pas bien, faut pas l’dire. Pourtant, ‘faut arrêter de déconner ! Toutes les nanas étant aller se faire épiler le minou y on eu droit, non ? J’veux dire, même entre copines, on n’en parle pas (bon, du coup, sauf moi qui impose la discussion à des copines ravies de m’avoir retrouvée pour boire un verre…). Ah si. Une fois, ma soeur m’a dit : « Si on te dit de te tourner, ne le fais pas ! ».
Je n’avais pas saisi jusqu’à ce que cette charmante esthéticienne (oui, on revient quand mêêêême à nos moutons) me sorte, chronologiquement :
-Ah, vous êtes étudiante ?
-Oui
-J’vous fais l’anus ?
-Heuuu… non.
-On a des tarifs étudiants.
-Cool.

Voilà voilà. J’ai compris le non retournage recommandé par ma soeur.
On a voulu s’en prendre à mon trou de balle. Je suis ressortie de l’Institut mi-bouleversée pour l’attentat à la pudeur qu’on avait faillit me faire vivre, mi-morte de rire à cause de la phrase qui tue.
Ok, oui, c’est normal, c’est la procédure d’épilation intégrale. Mais bon. Quand même quoi ! Faudrait trouver un code pour éviter de heurter la sensibilité des plus jeunes (moi)… 😉

To be continued…
Crédits : perledesoins.com

I’m alive

Bonjoûr bonjoûr !
JE sais, j’ai abandonné mon blog pendant une semaine. C’est salaud un peu. Mais je n’avais pas la motivation suffisante pour préparer un déménagement ET écrire.
Du coup, me voilà à préparer des billets pour la semaine, étant donné que je pars m’installer dans ma nouvelle vi(ll)e et que je n’aurai pas le wifi de sitôt !
Bonne semaine !

%d blogueurs aiment cette page :