Flux RSS

Pancol, Pitié, arrête les romans avec les noms d’animaux

Oui, je les ai TOUS lus !
J’étais tombée raide fan des « Yeux jaunes des crocodiles ». Je trouvais ça frais, original, reposant, marrant, incongru, cool.
Et puis j’ai lu « La valse lente des tortues ». Vaguement plus sombre, le roman racontait la suite de l’histoire des héros que j’avais tant aimé. Mais bon, voilà quoi. Ca aurait pu s’arrêter sur un drame.
Et non, il y a eu « Les écureuils de central park sont tristes le lundi ».

Toi, t'es très mignon, mais après avoir lu ce bouquin, j'ai juste envie de t'éclater, histoire que tu aies une bonne raison de chialer ! Crédits photo : Flirckr/Gilles Gonthier.

Mouais. Je l’ai lu ENFIN cet été par acquis de conscience, histoire de me dire que je les avais tous lus, avec un peu d’enthousiasme et de curiosité mais en me demandant ce qu’elle avait encore pu trouver d’inimaginable pour nous surprendre.
Bin j’ai été déçue. Fort fort déçue. Katherine, si tu m’entends, Pitié, ne continue pas cette série.
Pendant TOUT le roman, on s’attend à ce que ça se finisse en Gang bang dans une cave humide, au coeur de Paris, Londres ou New-York, finalement, peu nous importe.
Joséphine et son ex-beau-frère passent leur temps à penser l’un à l’autre. On sait qu’ils vont finir ensemble, mais elle nous fait attendre durant tout le bouquin, comme dans les comédies romantico-nian nian pour ado moitié neuneu.
Idem avec l’autre pouffe de Hortense et son crétin de Gary (petit-fils de la reine d’Angleterre, soit dit en passant…). Ils mettent beaucoup trop de temps à se sauter dessus, ou se sautent trop souvent dessus, au choix. Quand à Shirley, mère de Gary, et son faux problème de domination, faut arrêter ! Évidemment, elle se tape le seul mec d’Angleterre que son fils n’aurait pas voulu qu’elle se tape…
Même la petite s’y met avec le fils de l’assassin de sa tante !
Sérieux, on se croirait dans plus belle la vie à force!
En fait, c’est surtout un problème de rythme. Ce bouquin est mal rythmé, avec des phases pseudo « intenses » quand deux des protagonistes se sautent ENFIN dessus et puis un grand calme plat, morne et CHIANT quand tout le monde boude tout le monde, quand les quiproquos qu’on a vu arriver à 20 000 se produisent, bin on s’emmerde. On se surprend même à espérer une partouze géante entre tous les protagonistes…

Bref… pour une fois, je recommande pas ! (Enfin, le premier oui, le deuxième à la limite mais bon, après STOP!!! Compris Katherine ?)

Et vous, vous en avez pensé quoi ?

Publicités

"

  1. ah ba pareil en fait. ! Exactement pareil ! Le 3e je l’ai lu presque comme une corvée, parce-que laisser un livre en plan je n’aime pas ça… mais j’insultais les personnages pour me soulager.

    Réponse
  2. J’ai lu que la moitié du premier. On m’a offert les deux premiers tomes. Je me suis dit que cela serait par-fait pour la plage : de la légèreté, de l’amour, tout ça quoi.

    Bon, le problème étant que dès que je lis plus de 3 pages, je m’endors. Du coup, je ne suis jamais parvenue à le finir, et pourtant j’ai essayé plusieurs fois. Ce livre a des vertus soporifiques insoupçonnées.

    Mais sinon, c’est peut-être chouette, hein. 🙂

    Réponse
  3. Eh bien, moi, j’ai un tout autre avis. Tout comme les précédents romans de Katherine Pancol, le dernier de la trilogie m’intéresse et m’apporte beaucoup de plaisir, que ce soit le style ou l’histoire. L’imagination et/ou les références relevées pour ficeler ses bouquins me captive toujours autant. Et, bien que ce soit toujours d’une grande logique, ça sort toujours de l’ordinaire ; beaucoup d’originalité et, en même temps, de l’authenticité ; en un mot, de la fiction vraie ! Bravo Katherine !!!!!!

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :