Flux RSS

La faune des places-to-be parisiennes

En bonne bobo que je suis, je n’ai pu m’empêcher de prévoir cinquante expos à visiter lors d’un (beaucoup trop) furtif passage dans la capitale (NDLR Paris pour celles qui suivent pas).

Et oui, stressée, crevée, au bord du désespoir que j’étais, je me suis dit que le meilleur moyen pour me ressourcer était encore d’aller à… Paris. Chacun sa conception du zen, j’en conviens.

Bref, là n’est pas le sujet.

Je suis donc allègrement partie (avec l’Homme, quand même, passke je suis vraiment sympa) pour 3 jours à Paris avec comme programme : Bob Dylan, Tim Burton, Ai Wei Wei et Bérénice Abott et Helmut Newton.

(Bin oui, en bonne provinciale que je suis (aussi), j’ai pas pris le temps de fouiller suffisamment pour trouver d’autres expos que les grosses-expos-bien-visibles-qu’on-en-parle-même-jusqu’en-province.)

Pour entrer directement dans le vif du sujet, sachez que c’est à la plus grosse expo, la plus bling bling et in ZE place to be que j’ai eu la chance de tomber sur une faune particulièrement insupportable : Helmut Newton, au Grand Palais.

Message préventif : je n’y connais pas grand’ chose en art, mais je suis curieuse. Alors je vais voir des expos histoire de voir s’il n’y a pas quelque chose qui pourrait me plaire, m’enthousiasmer ou simplement pour me cultiver (et ensuite pouvoir me la péter en sortant des phrases type : « Quo ? Tu connais pas La fourchette de Kertèsz? Nan, tu rigoles ? »)

Bref. J’ai pu classer nos amis d’expos en 4 catégories :

-La perruche :

Très colorée, la perruche a 20 ans, autant de sacs Longchamp, mais un peu moins de QI… Non, plus sérieusement (oui, j’ai rien contre Longchamp…), la perruche est une délicieuse jeune femme qui débute dans la vie de jeune adulte et se force à traînasser dans les expos qu’il faut voir parce que ça fait bien, même si elle en a rien à carrer.

Et donc, la perruche commente les photos tout le long de l’expo, se pâmant devant la beauté d’un corps dénué de cellulite ou devinant les personnalités face à l’objectif.

C’est ainsi que la perruche a réussi à me dérider un peu en s’exclamant « Hannnn! C’est Steph’ de Monac’ ! Comment elle était jeune ! ». Elle était ravie d’enfin reconnaître un visage ! Mais :

  1. Steph’ de Monac’, pour les plus jeunes, est un terme tombé en désuétude dans les années 90. Il désigne la Princesse (SAR) Stéphanie de Monaco. Donc c’est un peu marrant de l’entendre en 2012.
  2. Et en effet, elle était jeune puisque c’était il y a 20 ans.

-Le péquenot bobo (PB) :

Lui m’a particulièrement fait sourire.

De toute évidence, le péquenot bobo adooooôôrerait feindre un niveau culturel bien supérieur à la moyenne mais ses réflexions l’en empêchent.

C’est ainsi que, durant cette expo, réservée aux GRANDS FORMATS de Newton, j’ai pu entendre la phrase la plus conne du séjour. Pour commencer, le PB s’est collé devant le cliché, qui ne faisait jamais que 2,5m de haut, c’est à dire devant moi qui était en train de regarder. Mais bon…

Puis, le PB, s’adressant à une jeune femme : « Ah, c’est joli, hein ? ». Hum. Joli… « Je connaissais quelques photos mais je savais pas qu’il faisait ces grands posters ».

Posters… Mouais, bon… Y a que moi que ça agace ?

-Le troupeau de boeufs :

« Heu, hum, ça vous dérange si je regarde la photo ? » avais-je envie de demander au groupe de 4 personnes tranquillement en train de papoter devant l’une des oeuvres : « Ooooh ! Vous êtes là aussi ? Comme on se retrouve ?? Blablabla ». Heu ? Vos gueules les mouettes ? Cassez-vous ?

Mais non, j’ai gardé mon légendaire flegme absolument pas britannique et je suis passée à la photo suivante, bien que toujours passablement énervée par ces gens qui viennent se montrer plutôt que pour voir…

-Les gens bien : qui s’intéressent à l’oeuvre, qui ne l’ouvrent pas pour rien, qui respecte les autres.

Bon, j’arrête là. Tout ça pour dire qu’on a fuit, parce que venir à une expo pour se retrouver à un cocktail mondain, c’était pas une bonne surprise !

;

P.S : pour celles qui voudraient des infos sur les expos, n’hésitez pas à demander !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :